top of page
  • Photo du rédacteurMattieu Pidoux

La Tour Rose de Lyon

La Tour Rose de Lyon ou Maison du Crible : un lieu incontournable !

Si vous êtes de passage à Lyon, vous ne pouvez pas passer à côté de la célèbre Tour Rose de Lyon...


Construite au XVIe siècle et située dans le 5e arrondissement, au cœur du quartier Saint-Jean, au 16 rue du Bœuf, la Tour Rose est devenue l’un des emblèmes du vieux Lyon. Il suffit de franchir le seuil pour découvrir l'une des merveilles du Vieux Lyon.

Totalement invisible depuis la rue, la Tour Rose est accessible depuis la rue du Bœuf par un portail remarquable doté de bossages, de colonnes annelées et surmonté d’un fronton triangulaire orné d’un bas-relief représentant une adoration. Il est construit sur les plans de l’architecte bolognais Sebastiano Serlio, qui fait plusieurs séjours à Lyon au 16e siècle entre 1548 et 1552. A la suite de cette éminente entrée, vous marcherez sous une allée voûtée d’ogives menant à une petite cour intérieure dans laquelle vous trouverez l’une des merveilles de Lyon.


La Tour Rose est un gigantesque escalier-belvédère en vis et percée de baies en plein cintre qui font office de fenêtres. Elle comprend quatre niveaux et trois travées. Les fenêtres de la Tour Rose offre une vue sur le puit au fond de la cour, tout comme des terrasses ou jardins qui s’étalent sur plusieurs étages.


Cette construction domine largement l’ensemble de la Maison du Crible ainsi que la cour intérieure. Au XIXe siècle, un crénelage est ajouté à l’édifice d’origine à l’occasion de travaux d’embellissement mais ce dernier est retiré dans les années 1930. Elle est inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1937.


La maison de la Tour Rose doit naturellement son nom à la couleur de son crépi appliqué lors de sa restauration de 1975 qui l’enrobe et qui s’élève dans la cour.


La Maison du Crible tient son nom de son premier propriétaire, Martin de Troyes, qui était percepteur des impôts et surnommé « le crible » du fait qu’ « il passait au Crible les mauvais payeurs ». Martin de Troyes est receveur général des finances à Lyon de 1544 à 1555, puis Conseiller de Ville en 1539 et ensuite échevin en 1545. Il est ainsi un personnage important pour la Ville ayant eu un impact majeur dans la reconstruction de l’édifice vers 1550.


Les plus distingués résidents de la Maison du Crible sont Henri IV et Marie de Médicis qui ont séjourné dans ce lieu pour leur mariage, célébré en 1600 dans la Cathédrale Saint-Jean.


Si vous ne connaissiez pas « La Tour Rose » auparavant, vous avez pu la découvrir grâce à cet article et vous comprenez à présent les raisons de sa notoriété.



Connaissez vous des lieux à visiter ? N’hésitez pas à nous le dire en commentaire sur Linkedin et à partager cet article.

99 vues0 commentaire

留言


bottom of page