top of page
  • Photo du rédacteurMattieu Pidoux

Jardin Archéologique

En se promenant autour de la Cathédrale Saint Jean, côté Nord, vous trouverez le baptistère et des vestiges des églises Saint Etienne et Sainte Croix (IVe-XVIe s.). A cet emplacement, les deux églises et la cathédrale formaient le groupe épiscopal de Lyon, au cœur des première communautés chrétiennes.

5ème arrondissement de Lyon - Vieux-Lyon

Nord de la Cathédrale Saint Jean


Les fouilles


Un projet d'agrandissement du Palais de Justice est à l’origine des recherches archéologiques entreprises à l'emplacement du groupe épiscopal. Sous la direction de J.-F. Reynaud, les fouilles se déroulent en plusieurs campagnes entre 1972 et 1977 et dégagent les vestiges de différents bâtiments qui constituaient le groupe épiscopal.


Les vestiges sont d'une telle ampleur pour l'histoire de la Ville, que la Mairie décide de racheter les terrains pour créer un parc archéologique exposant les découvertes.


La mise en valeur du site a été élaborée conjointement par l’architecte en chef des Monuments Historiques et par les archéologues. Il s’agissait de valoriser ces édifices mal connus et qui ne sont que partiellement dégagés.


Le jardin, classé monument historique en 1986, porte aujourd’hui le nom du mathématicien lyonnais Girard Desargues, conseiller du Cardinal de Richelieu et à qui nous devons l’escalier en spirale de l’Hôtel de Ville. Il présente l’élévation, partiellement conservée de la nef et de l’abside de Sainte-Croix ainsi que le baptistère Saint-Etienne avec sa cuve primitive.



Connaissez vous d'autres histoires à raconter ?

N’hésitez pas à nous le dire en commentaire sur Linkedin et à partager cet article.

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page